Séries TV, Téléréalité… l’entreprise est partout

L’entreprise n’apparaît pas uniquement au cinéma ! En effet, cela fait plusieurs années que la télévision a aussi mis la main sur le sujet. Entre les patrons qui se font passer pour leurs employés, les recrutements sous forme de jeux télévisés ou les séries qui témoignent du monde cruel de l’entreprise, nombreux sont les projets qui tournent autour de ce thème.

Tous présentent l’entreprise de différentes manières. Soit de manière plutôt humoristique soit de manière dramatique.

Les séries ou émissions de TV humoristiques ont le mérite de décomplexer le sujet de l’entreprise de ses tabous et de présenter dans la caricature les relations entre employés ou entre services. Working Girl, propulsé par Canal + depuis 2015, fait partie de ces séries dans le même registre que Caméra Café ou The Office. Des feuilletons qui présentent le quotidien de salariés dans l’entreprise. Sous couvert d’humour, la réalité n’est cependant pas vraiment brillante et paraît de manière générale plutôt morne.

D’autres au contraire, comme Mad Men cherchent plutôt à présenter de manière plus réaliste la vie en entreprise. La série présente ainsi la vie des employés d’une agence de publicité dans les années 1960 à New York : entre rivalités et lutte de pouvoir. The Good Wife présente aussi une lutte incessante avec le pouvoir au centre du fonctionnement des cabinets d’avocats, à l’instar de Suits qui se positionne sur le même secteur.

De manière générale, les séries en provenance d’outre atlantique nous font miroiter une entreprise fantasmée et un monde du travail qui tend à maintenir l’American dream alors que la réalité est toute autre. En France au contraire, l’humour est de rigueur et la caricature poussée à son paroxysme pour faire réagir sur le grotesque de certaines situations. Dans tous les cas, l’objectif est principalement de montrer la réalité d’un monde du travail souvent ignoré ou méconnu.

C’est aussi la volonté de certains shows TV parfois plus accessibles. Prendre la place de ses employés le temps d’une journée ou d’une semaine pour renouer avec la réalité du terrain et prendre la pleine mesure de la pénibilité du travail manuel ou recruter un salarié après plusieurs étapes de sélection dignes des travaux d’Hercule. Telles sont les ambitions de Undercover Boss ou de The Apprentice aux Etats Unis, qui ont désormais leur propre déclinaison en France.

Dans tous ces projets diffusés à la télévision, les portes de l’entreprise sont entre-ouvertes pour comprendre le fonctionnement, les enjeux ou les modes d’organisations. Un monde du travail souvent sans pitié y est dépeint dans des séries dramatiques qui cherchent à dénoncer la violence ; ou un espace plus convivial mais peu épanouissant dans des séries plus légères et humoristiques.

Pourtant, entre la caricature et la dénonciation, aucune série ne semble aujourd’hui retracer la réalité de l’entreprise, sa diversité en termes d’organisation ou de personnes. C’est pourquoi certaines d’entre elles se chargent elles-mêmes de cette communication externe pour présenter leur activité et communiquer sur leurs métiers.

 

Laisser un commentaire